[SPECIAL ANNECY] The Snow Queen (4/5)

affiche-the-snow-queen-1

Gerda entreprend un formidable voyage à la recherche de son frère Kai kidnappé par la Reine des Neiges. Fille et fils d’un Grand Magicien jadis gelé par la même Reine exaspéré par les artistes et la joie qu’ils procurent.

Russie – 2012   1h20 – 3D

conte merveilleux – comédie  5 ans et +

Les Russes avaient déjà adapté le conte d’Andersen en 1957. Cependant, celui-ci n’a rien à voir avec l’oeuvre de Lev Atamanov beaucoup plus sombre.  L’ambiance de ce Snow Queen est résolument plus comique et plus disneyien.

1958163 snowqu-comp-2Cependant, on sent que la production n’a pas voulu imiter le studio, seulement s’en inspirer. On retrouvera donc le co-protagoniste comique (le Troll) qui évoluera au cours de l’intrigue, une petite créature mignonne (la belette des neiges) et beaucoup d’aventure. La dynamique d’un film Disney est bien présente, mais nous ne sommes pas face à un vulgaire copié-collé. Le film présente une réelle identité notamment dans le choix des décors.

Certains passages viennent encombrer l’intrigue pourtant bien menée: le château du Roi, les pirates ou encore la roseraie. On perd la quête de Gerda qui vit des aventures trop décalées par rapport à l’histoire d’origine. Certaines révélations sont également mal menées et la tension n’est pas exceptionnelle, mais l’humour est de qualité, la poésie et la féerie du conte sont parfaitement respectées. La fin est touchante et honnêtement assez inattendue!

La jeune Gerda n’est pas très attachante; sa niaiserie est vite ennuyeuse, mais surtout, c’est finalement le Troll qui va résoudre une bonne partie des problèmes; elle est donc une héroïne passive.

the-snow-queen-post-1

La Reine des Neiges est parfaite de méchanceté et de froideur tout en ayant une certaine classe et grâce. Le personnage du conte est bien représenté.

wizart-snow-queen-6-large

Le Troll est un co-protagoniste tout à fait charmant et intelligent qui ne peut que plaire du début à la fin. Sa maladresse, mais aussi sa tendresse en font potentiellement le personnage le plus attachant du film.

The-Snow-Queen8

L’ambiance est vraiment agréable et le film se laisse regarder sans problème. Le doublage VA est réussi ainsi que la musique qui vient sublimer les moments de suspens.

Visuellement, malgré une texture de personnages pas vraiment réussie et une 3D pas toujours aboutie, l’ensemble est quand même très beau pour une production Russe. L’ambition est présente tant au niveau des décors qu’à la réalisation.

wizart-snow-queen-1-large

306181841_640

CONCLUSION

D’un point de vue adulte, le film risque de ne pas plaire, car sa cible reste clairement les enfants. Cependant, il faut saluer l’ambition d’un pays dont on voit peu de productions d’animation malgré une époque de renommée dans les années 50/60.La prochaine production de Wizart (qui pense déjà au second volet…) pourrait, avec un peu plus de moyens, atteindre un excellent niveau. Un film que je conseille vivement aux familles!

Le film a été acheté par Universal et devrait sortir en France vers la rentrée 2013. Espérons qu’il ait une belle visibilité malgré l’arrivée de Frozen le prochain Disney sur la même histoire…

frozen-character-art-580x429

About these ads

3 réflexions sur “[SPECIAL ANNECY] The Snow Queen (4/5)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s