Féerie·Livres

Le Petit Livre des… Edouard Brasey

Nouvelle catégorie pour le lundi, dernier jour disponible. On parlera de Féerie, de Légendes et du Petit Peuple! On commence dès aujourd’hui avec Edouard Brasey.

600full Aujourd’hui c’est lundi au royaume de Féerie!

livredeslutins

Les lutins farceurs hantent les maisons pour y mener tapage, cacher les clés ou luttiner les filles. Mais on peut se les concilier en leur abandonnant de menues offrandes, miettes de pain ou verres de lait. Le Petit Livre des lutins révèle enfin ce qu’il faut savoir sur ces créatures souvent capricieuses mais toujours attachantes.

Ce petit livre visuellement fort sympathique n’est cependant pas vraiment intéressant au niveau du contenu, car la plupart des notions présentées sont déjà connues. 1/5

couv51852624

Certains vivent dans les forêts ou dans le ciel et sont pareils aux anges. D’autres, enfouis dans de profonds souterrains, ressemblent à des nains ou des démons. Elfes clairs, elfes sombres ou sylphes, elfes chasseurs ou nobles, elfes de Tolkien, ils nous livrent tous leurs secrets dans Le Petit Livre des elfes. 

A l’inverse du précédent petit ouvrage, celui sur les elfes est vraiment réussi. Malgré une première partie sur les Elfes de Tolkien un peu bâclée, la suite est intéressante. Les derniers chapitres restent les plus captivants. Les dessins de Gestin agrémentent toujours de façon judicieuse le texte qu’ils soient en couleur ou crayonnés. L’ensemble est agréable à la lecture entre explications, citations et petites légendes régionales. 5/5

le-petit-livre-des-fees-70227-250-400

On les nomme les Bonnes Dames, les Douces et Franches Pucelles, les Exquises Marraines ou les Femmes de l’Autre Monde. Mais qui sont-elles vraiment ? Le petit livre des fées nous invite à découvrir les mille et une facettes enchanteresses ou inquiétantes du peuple merveilleux des fées…

Si les notions présentées sont plutôt connues, on appréciera l’humour de l’auteur notamment dans la présentation de son petit livre. Le chapitre sur la cuisine des fées nous en apprend un peu plus sur la nourriture que mangent les Belles Dames. Avec les illustrations de Sandrine Gestin viennent s’ajouter des peintures anglaises typiques d’une époque où l’on se passionnait pour le merveilleux. 3,5/5

51ofIQzoq3L._

Les sorcières sont-elles toutes vieilles, laides et méchantes ? Ont-elles vraiment besoin d’un balai pour s’envoler vers le sabbat ? Portent-elles une  » marque du diable  » sur une partie secrète de leur corps ? Telles sont quelques-unes des nombreuses questions auxquelles répond Le Petit Livre des sorcières. 

Ici moins d’originalité dans les illustrations, mais quelle mine d’informations dans un si petit livre! Un ouvrage résumant très bien l’évolution des sorcières avec des dates phares et même si certains connaîtront déjà des choses, on en apprend encore ici. Un bon petit ouvrage donnant envie de farfouiller dans l’univers de la sorcellerie. Le meilleur des trois! 5/5

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s