Contes·Jeunesse·Livres

Les chats volants (tome 1) Ursula K. Le Guin (5/10)

lutinsAujourd’hui c’est jeudi: littérature pour les petits lutins!

 9782070511440

Quel étrange mystère : les quatre chatons Thelma, Harriet, Roger et James sont nés avec des ailes! Mais leur mère a bien d’autres soucis pour s’en préoccuper. En ville, de terribles dangers guettent ses petits. Elle ne pourra pas toujours les protéger.Elle les envoie donc à la campagne : les chats volants vont devoir voler de leurs propres ailes…

Auteure SF de renom (Teremer), Ursula Le Guin propose ici une saga pour les plus jeunes. L’auteure ne cache rien de la dureté d’une vie de chat ni la réalité de la nature qui veut qu’une fois devenus grands, la mère laisse ses petits pour refaire sa vie. On espère que les chatons vont trouver à manger et sauront se protéger des humains. Les chatons ailés sont assez sympathiques, car ils ont des réactions animales face à leur environnement, ce qui change de l’habituelle anthropomorphisation souvent mise en avant dans les histoires du même genre. Tout en jouant sur le merveilleux, Ursula Le Guin reste au plus proche de la réalité.

L’honnêteté de l’auteure face aux enfants est admirable, mais son histoire est finalement assez inintéressante. On ne sait pas trop ce qu’elle essaye de nous dire et sa fin, s’ouvrant sur une suite, est en demie-teinte, car assez banale. Y aurait-il des sous-entendus écologiques? Sûrement, mais pas assez développés pour qu’on y croie vraiment. Le comportement des hommes face aux animaux serait-il remis en cause? Peut-être également, mais l’auteure ne pousse pas son sujet et reste donc toujours en surface de thèmes qui semblent importants pour les plus jeunes. On a du mal à rentrer dans l’histoire et quand on la termine, on se dit « déjà? » tellement le développement n’est pas assez dense.

Le travail d’illustrations de Schindler est remarquable et c’est une belle découverte artistique!

catwings-illustration-by-s-d-schindler

Il maîtrise aussi bien les personnages que les décors et propose un style un peu désuet, très british qui rappelle nos livres d’enfants.

Un premier tome facile à lire pour les 7/8 ans qui leur permettra d’en apprendre un peu plus sur la vie d’un chat des rues.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s