Adaptation·Comédie·Fantastique·Films

Fantômes & Cie de Yann Samuell (4/5)

 

 

mercrediAujourd’hui c’est mercredi: ciné party!

20158371

Sans domicile fixe depuis que l’orphelinat qu’elle hantait a été rasé, une famille de fantômes, les Craggyford, recherche désespérément un nouveau lieu où tomber son drap et se mettre à l’abri des chasseurs de spectres. Cette famille recomposée est très bientôt rejointe par un nouveau venu qui vient juste de passer de vie à trépas…  

Le film de Yann Samuell (Jeu d’enfants), adapté d’un roman d’Eva Ibbotson, romancière anglaise pour la jeunesse, est passé complètement inaperçu et on se demande bien pourquoi (sauf si l’on s’arrête à l’horrible affiche…), car il est fort sympathique.

On retrouve le brin de folie du réalisateur dans cette histoire de fantômes SDF à la recherche d’une demeure où vivre en paix pour l’éternité. Si les effets spéciaux ne sont pas toujours de bonne qualité, le scénario est bien construit et les gags complètement décalés fonctionnent très bien.

vlcsnap-2011-10-04-22h47m27s138

L’ambiance très familiale du film permet de passer un agréable moment en compagnie de ces fantômes un peu barges. De plus, les décors et paysages sont magnifiques et mettent en avant toute la beauté des campagnes anglaises.

Les personnages sont bien travaillés et les acteurs jouent tous le jeu. L’humour est très décalé et british! Kevin McKid joue pour une fois un personnage absolument pas sérieux, abusant de son accent écossais.

vlcsnap-2011-10-04-22h47m13s252

Emma Fielding en chef de la famille Craggyford est sans doute la plus drôle avec ses deux sœurs qui n’existent plus que par leur tête!

Ces fantômes hétéroclites venant tous d’une époque et d’un pays différent, mais qui pourtant vivent comme une vraie famille, est une belle métaphore de la famille recomposée.

20533543.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

Malgré la comédie, on découvre un sujet sous-jacent moins amusant: la destruction du patrimoine. Car à force de détruire les anciens châteaux et les belles demeures d’époque, les fantômes n’ont plus de lieux à hanter. Le réalisateur utilise ces SDF un peu particuliers pour nous alerter sur la disparition de notre patrimoine et l’oubli de nos traditions. Il est un peu dommage de voir que ce sujet s’étiole au fur et à mesure de l’avancée du film et que Samuell oublie de consolider son point de vue, rendant le film moins bon que ce qu’il aurait pu être.

CONCLUSION

Fantômes & Cie est un film à regarder en famille qui amusera beaucoup les enfants et qui n’est pas dénué de charme. Une comédie bien filmée avec des dialogues parfois vraiment hilarants et des séquences poétiques (la fête foraine abandonnée notamment). À découvrir!

 Actuellement disponible sur NETFLIX FRANCE

Publicités

Une réflexion au sujet de « Fantômes & Cie de Yann Samuell (4/5) »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s