Animation·Dreamworks·Jeunesse

Boss Baby

Aujourd’hui c’est vendredi: anim en folie! 

Tim va avoir un petit frère et cela ne l’enchante guère. Lorsqu’il découvre que le bébé est un espion de l’entreprise Baby Corp, envoyé sur terre afin d’analyser l’évolution inquiétante du phénomène…des chiots, Tim embarque malgré lui dans une improbable aventure aux côtés de son incorrigible petit frère ! Boss Baby doit rétablir l’ordre afin que les bambins et les chiots restent dans le bon équilibre. Mais c’est sans compter sur le président de Puppy Co qui vient de créer un nouveau chiot irrésistible qui pourrait bien mettre en péril les bébés!

Quelle bonne surprise que ce nouveau Dreamworks! Avec Boss Baby, un agréable moment en famille vous attend.

Si la bande-annonce était attrayante, je me suis quand même demandée ce qui serait raconté pendant 1h30. Le film parle avec justesse et émotion de la relation entre frères et soeurs (ici des frères), mais surtout de l’arrivée d’un nouvel enfant dans une famille. Mais pas que! Le film s’adresse également subtilement aux adultes en mettant en avant le pouvoir de l’imagination et le fait de savoir se laisser aller, car c’est ainsi que Boss Baby va pouvoir réussir sa mission: en se laissant aller avec son grand-frère Tim qui lui vit dans sa bulle et son monde merveilleux (notamment avec son réveil Gandalf; hilarant!).

L’intrigue est complètement barrée! L’objectif de Boss Baby est un moyen de nous faire prendre conscience de notre abrutissement devant des vidéos mignonnes d’animaux. Cette « diminution » de l’amour pour les bébés au profit de chiots mignons est une mise en garde; certes poussée à l’extrême, de notre consommation poussive pour tout ce qui n’est pas important (à l’inverse d’un membre de la famille évidemment!).

La fin est très touchante et propose une jolie surprise malgré une happy-end justifiée.

L’animation est à couper le souffle! L’ensemble est à la fois très cartoon et vraiment réaliste notamment dans les expressions des personnages. Pour Boss Baby, cet effet est appuyé par le doublage parfait d’Alec Baldwin. 

Boss Baby n’est pas juste un film d’animation réussi, mais propose une intrigue drôle, vraiment très drôle tout du long, avec des subtilités et références uniquement pour les adultes (on retrouve d’ailleurs un peu l’humour de Kung-Fu Panda).

Le film oscille également entre espionnage, comédie du quotidien et merveilleux. La bande-son est parfaitement maîtrisée (tiens c’est bizarre… c’est Zimmer!) et vient souligner chaque ambiance différemment.

CONCLUSION

Boss Baby est un film d’animation tendre, amusant et fun proposant un visuel de qualité et une intrigue carrée. Un très bon Dreamworks à regarder de toute urgence!

L’avis de Focus on animation ici.  

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s